Retour en haut de la page
IA appliquée en technologie linguistique : Traduction neuronale

Qu’est-ce que la traduction neuronale avec post-édition ?

La traduction neuronale avec post-édition consiste à traduire des textes grâce à des algorithmes d’intelligence artificielle associés à des outils d’aide à la traduction, qui seront ensuite post-édités (c’est-à-dire relus, corrigés et améliorés), par un traducteur professionnel. Pour ce type de traduction, l’intervention humaine du post-éditeur est donc indispensable afin de garantir des textes précis, fiables et de qualité à un prix raisonnable

Cette nouvelle méthode de travail en plein essor tend de plus en plus à révolutionner l’avenir de la traduction, et pourrait bientôt devenir incontournable. Certes, de nombreuses personnes restent encore dubitatives quant à la corrélation « intelligence artificielle et post-édition ». Cependant, il s’agit d’un véritable savoir-faire, qui consiste à associer la machine et l’homme, afin de fournir une traduction d’une qualité comparable à celle d’une traduction classique (entièrement réalisée par un traducteur humain) à un prix dit « low cost ». Le risque d’erreur est d’ailleurs plus faible, et ce système représente un réel gain de temps et d’argent. En effet, le temps de travail du post-éditeur est nettement inférieur à celui d’un traducteur, et accessible à un moindre coût.

Cette méthode de traduction neuronale est d’ailleurs particulièrement adaptée lorsqu’il s’agit de traduire de très gros volumes de textes, dans des délais très courts avec un budget limité.

service traduction post-édition MT

Pourquoi avoir recours à la traduction neuronale optimisée par l’intelligence artificielle ?

Aujourd’hui, les besoins en traduction sont de plus en plus importants, les délais constamment réduits et les coûts bien souvent très élevés. De plus, le cerveau humain a ses limites et n’est pas exempt d’erreurs.

Or, le savoir-faire d’un traducteur humain, combiné à l’efficacité de l’intelligence artificielle et aux bons outils associés, offre de nombreux avantages, tels que :

  • des textes fiables avec un risque d’erreur plus faible : le traducteur n’intervient qu’en post-édition (révision et vérification du texte) : le résultat final est donc sécurisé.
  • des délais de livraison extrêmement courts, et pour des volumes de textes importants.
  • un coût nettement inférieur par rapport aux traductions traditionnelles : jusqu’à 50 % de moins par rapport à une prestation standard. C’est une prestation low cost (Bas prix)
     

En quoi consiste le travail du post-éditeur ?

Le post-éditeur est un traducteur travaillant vers sa langue maternelle, et dans des domaines spécialisés (juridique, technique, médical, financier, ou autres). La mission du post-éditeur est donc de réviser un texte pré-traduit par l’intelligence artificielle, afin de le rendre exploitable et intelligible.

Dans un premier temps, le post-éditeur va donc corriger les contresens, puis remanier les textes et adapter les terminologies utilisées.

Son rôle est donc primordial, et il est très probable que son savoir-faire ne soit jamais écarté, car son expertise assure la garantie d’une version traduite de grande qualité avec une tarification « low cost ».